bandeau2_1920x216

11/02/2016: MilliDrop lève 1 million d’euros auprès du Fonds d’Amorçage Quadrivium 1 de Seventure Partners

La société va développer MilliDrop Analyzer,  le premier automate basé sur la technologie millifluidique, pour la culture et l’analyse des micro-organismes.

Paris, le 11 février 2016 – MilliDrop, société qui conçoit et développe des automates de cultures cellulaires basés sur la technologie millifluidique pour la recherche et le diagnostic bactériologique, annonce aujourd’hui avoir levé 1 million d’euros auprès Quadrivium 1, le fond d’amorçage de Seventure Partners.

Grâce à ce financement, l’entreprise va engager la production des préséries de son premier automate, le « MilliDrop Analyzer ». Celui-ci permet, grâce à la technologie millifluidique, la culture et l’analyse de micro-organismes – comme les bactéries, champignons, algues ou levures. Particulièrement prometteuse, la technologie millifluidique repose sur la miniaturisation de ces cultures cellulaires. Elle permet d’incuber, d’analyser et de manipuler à haut débit des échantillons d’une centaine de nanolitres à quelques picolitres, sans dégradation des performances.

Pour Laurent Boitard, Président fondateur de MilliDrop, « Le milieu de culture de l’échantillon n’est plus une boite de Pétri ou un incubateur, mais une goutte, c’est une rupture technologique majeure. En effet, le système suit plusieurs milliers de réactions en parallèle dans des gouttes millimétriques, sans évaporation ni contamination entre les cultures. Diminuer ainsi la taille des échantillons permet d’augmenter la productivité d’un facteur mille. Par exemple, pour détruire ou utiliser les bactéries omniprésentes dans notre environnement grâce à leur grande capacité d’adaptation, il est essentiel de bien comprendre leur adaptabilité. Le MilliDrop Analyzer permet d’étudier leur diversité phénotypique, c’est à dire leurs différents caractères observables, parmi des milliers de populations cultivées en parallèles. Les phénotypes d’intérêt peuvent être isolés et récupérés de manière automatisée ». 

Pour Philippe Tramoy, Directeur de participations du Fonds d’Amorçage Quadrivium 1, « La technologie de MilliDrop va permettre aux laboratoires de recherche publics et privés d’accéder à des automates, sans équivalents, de criblage haut débit. Elle répond à un besoin croissant d’analyses de micro-organismes d’une cellule unique à une colonie avec des instruments compacts, faciles d’utilisation et d’une grande fiabilité ».

MilliDrop travaille sur une nouvelle génération d’instrument de diagnostic in vitro, le MilliDrop DIV, qui permettra d’identifier les agents infectieux et les doses d’antibiotiques nécessaires pour les éradiquer, en vue de réduire les échecs thérapeutiques associés au mauvais choix ou au surdosage des antibiotiques. 

Au sujet de MilliDrop : www.millidrop.com

Créée en 2015, MilliDrop est une spin-off de l’ESPCI Paris Tech, intégrée à l’incubateur de l’Institut Pierre-Gilles de Gennes, centre de recherche unique au monde en microfluidique. La société développe et commercialise des automates de diagnostic in vitro qui permettent d’incuber, d’analyser et de manipuler des échantillons d’une centaine de nanolitres à quelques picolitres. La technologie propriétaire est protégée par cinq brevets.

A propos de Seventure Partners – www.seventure.fr
Partenaire actif des sociétés innovantes à fort potentiel de croissance, Seventure Partners investit depuis 1997 dans deux principaux domaines d’activité : les Technologies digitales en France et en Allemagne, et les Sciences de la vie dans toute l’Europe. Gérant plus de 600 M€ au 31 décembre 2015, Seventure Partners s’impose comme l’un des principaux acteurs européens du capital innovation. Seventure accompagne le développement de sociétés depuis le premier tour et même l’amorçage, jusqu’à des tours de financement de capital développement technologique avec des tickets de 500K€ à 10 M€ par tour de financement, et jusqu’à 20 M€ par société. Seventure Partners est une filiale de Natixis Global Asset Management. Natixis est la banque de financement, de gestion et de services financiers du groupe BPCE.

A propos du Fonds d’Amorçage Quadrivium 1
Le Fonds d’Amorçage Quadrivium 1 est l’un des fonds de capital-innovation gérés par Seventure Partners. Ce fonds finance les sociétés françaises en phase d’amorçage (FNA – Programme d’Investissement d’Avenir) dans les domaines des Sciences du vivant & des Technologies digitales, qui sont issues ou liées au pôle académique fédéré autour de l’UPMC, l’Université Paris II, l’Université Paris IV, le Museum National d’Histoire Naturelle, l’IRCAM, l’ENSCI, l’Université Technologique de Compiègne, le CNRS, l’Institut Curie, la Fondation Pierre Gilles de Gennes, la Fondation Voir et Entendre ou Paris Sciences et Lettres (PSL).

Page suivante »